Dans le Haut-Artibonite, l'électorat n'a pas répondu présent au scrutin du second tour. Des incidents importants ont marqué le déroulement des opérations de vote.

On a noté une faible participation de l'électorat à l'occasion du deuxième tour des législatives dans le Sud. Les responsables du BED ont donné plusieurs explications relatives à cette absence de la population aux urnes.

Dans le Nord-Ouest, les électeurs ne se sont pas rendus en masse comme l'avaient réclamé les autorités. Par ailleurs, certains responsables électoraux ont donné leur démission.

Dans le Bas-Artibonite, la majorité des électeurs n'avaient pas fait le déplacement à l'occasion du second tour des législatives. La population a donc ignoré l'appel lancé par les autorités.