Vague de repression des Policiers contre les correspondants de presse à Léogâne. Dans le cadre de cette opération orchestrée par le Commissaire de Police de Léogâne, des journalistes ont été arrêtés et leurs matériels confisqués.

Ces arrestations sont intervenues suite à la diffusion d'informations sur la découverte d'une cargaison de cocaïne à Léogâne.

La situation des Droits Humains en Haïti représente toujours une préoccupation pour Amnesty International.

Dans son rapport annuel publié ce 14 juin, l'organisation fait mention de nombreux cas d'homicide commis par des policiers. Amnesty International note aussi des abus imputés à la police et rappelle que 145 agents ont été destitués pour des violations présumées des Droits Humains.

Le rapport relève aussi la défaillance du système judiciaire haïtien à bien des niveaux. Amnesty International dénonce aussi la surpopulation des prisons haïtiennes ainsi que l'état physique de ces centres de détention tout en souhaitant l'accélération de la réforme judiciaire.