Les Haïtiens son peut-être attachés à leur nationalité mais pas de façon exclusive : invité à se prononcer sur la double nationalité : 57 % des sondés affirment qu'ils sont pour.

Ceux qui sont contre l'idée de la double nationalité se chiffrent à 30 %. Et 12 % des personnes interrogées refusent de se prononcer sur la question.

Petite précision, c'est parmi les revenus élevés que l'on retrouve le plus de sondés (35 %), à être contre la double nationalité.

Parallèlement, c'est la catégorie des revenus intermédiaires qui compte le plus de sondés à être pour la double nationalité. Au niveau des chômeurs, 54 % sont pour et 31 % contre.