L'ancien sénateur et actuel candidat au sénat de l'OPL pour le Sud, Paul Denis, a passé le mardi 23 mai, sa première nuit de détention au Commissariat de Pétion-Ville pour possession illégale d'armes.

L'arrestation de Paul Denis est intervenu aux Cayes par des agents de l'unité de la sécurité présidentielle et des policiers de l'UDMO. Le candidat de l'OPL a été appréhendé en compagnie de 4 des membres du parti.

Selon des sources gouvernementales , la perquisition ordonnée par le Commissaire du Gouvernement, M. Fougère aurait conduit à la découverte d'un pistolet Glock 22, d'un fusil T65 et d'une mini Uzi calibre 9 millimètres avec chargeur.

Par ailleurs, le Gouvernement a décidé de transférer le candidat de l'OPL et les quatre militants de ce parti, vu l'état lamentable de la prison des Cayes.

D'autre part, le Président du Sénat de la République et membre de la direction de l'OPL rejette les accusations portées contre Paul Denis ; il précise aussi que M. Denis était en bonne position pour remporter les élections.

Rappelons que l'ancien sénateur Paul Denis, candidat à sa succession dans le Sud, est un opposant du régime Lavalas. Il vient de passer quatre années au Parlement où il a été l'un des sénateurs les plus en vue. De plus, il avait été rapporteur à la Commission Finances et avait soulevé plusieurs dossiers relatifs à la corruption au sein du Gouvernement Lavalas.