A Petit-Goâve, les responsables du Bureau Electoral Communal tardent à communiquer la composition des bureaux de vote à 4 jours de la tenue du scrutin. Une situation qui inquiète les candidats en lice.