Le CEP est toujours en quête de solutions pour le conflit d'Anse d'Hainault. L'institution vient d'accorder une semaine aux protagonistes pour mettre un terme à la crise. Au niveau des conseillers, on semble s'accorder pour écarter Anse d'Hainault des prochaines compétitions.