la Directrice de l'IFES( La Fondation Internationale des Systemes Electoraux ) en Haïti , Madame Micheline Bégin , a été jugé indésirable par le Gouvernement haïtien qui a pris un ordre d'expulsion contre elle , ce lundi 8 mai. Le Premier Ministre, Jacques Edouard Alexis, a annoncé la nouvelle à la télevision d'état en ajoutant que le Gouvernement a pris cette décision à la suite de la publication d'un rapport envoyé à Washington par Mme Bégin. Ce rapport accuse certains experts du CEP de collusion avec le Parti de l'ancien Président Jean Bertrand ARistide , la Famille Lavalas et l'actuel Président René Préval. Selon le rapport , ceux-ci auraient cherché "par tous les moyens à repousser la date des élections en s'appuyant sur les arguments de ces techniciens ", lors d'une réunion tenue au Palais Présidentielle en présence de Mme Bégin Pour le Premier Ministre , ces accusations constituent " un affront qui ne pouvait être toléré de la part d'un citoyen étranger " alors que les accusations rapportées "étaient totalement fausses " .