A Petit Goâve, une organisation populaire proche de Fanmi Lavalas dénonce ce qu'elle appelle un complot ourdi par le Gouvernement Américain et l'oppositon haïtienne pour une invasion du pays par le République Dominiciane. L'organisation des Jeunes de Petit Goâve (OJP) indique que les récents assassinats enregistrés font partie de ce plan.