Dans l'ile de la Gonâve, le Candidat à la Députation du MOCHRENA a mis en doute la volonté du CEP à organiser les élections du 21 mai.

Daniel Bertrand estime que le CEP, en nommant un BEC constitué uniquement de membres de membres du parti Lavalas, a fait preuve de mauvaise foi.