Si les Haïtiens sont nombreux à souhaiter quitter le pays, ils ne sont pourtant que 35 % à avoir déjà sollicité un visa d'un consulat étranger.

Les 63 % de ceux qui n'ont pas essayé d'obtenir un visa s'expliquent par le fait qu'une grande majorité de la population ne répond manifestement pas aux exigences des différents pays susceptibles de leur plaire. Généralement, il faut entre autre, avoir un emploi stable avec un salaire décent.

A signaler que c'est une des rares questions posées à Haïtiscopie à laquelle toutes les personnes intérrogées ont accepté de répondre, comme quoi, le sujet interesserait tout un chacun.

Un précédent sondage avait révélé que 8 % de la population souhaitait laisser Haïti pour n'importe quel autre pays.