Une nouvelle signature au bas du Code d'Ethique Electoral. Le Mouvement Patriotique pour le Sauvetage National (MPSN) a adhéré au document après maintes hésitations. L'un des dirigeants de cette coalition politique, Hubert de Ronceray du MDN, a expliqué la position du MPSN. L'Organisation du Peuple en Lutte a jusqu'ici refusé de parapher le texte, réclamant des amendements. A ce jour, 25 partis, près de 20 candidats indépendants et 4 organisations de la société civile ont adhéré au Code d'Ethique qui représente un pacte de non agression entre les parties impliquées dans le processus électoral.