N'était la détermination de la hiérarchie policière et de la police judiciaire la situation sécuritaire serait plus alarmante, a laissé entendre le Premier Ministre haïtien, M. Joseph Jouthe lors d'une visite, ce lundi 26 octobre 2020 à la Direction Centrale de la Police judiciaire (DCPJ).

Le chef du gouvernement appelle les investigateurs de la Police judiciaire à se concentrer sur le financement des gangs armés. Il apporte son support à la DCPJ dans la lutte contre l'insécurité faisant remarquer que les actes de violence se sont intensifiés après la baisse du taux de change de la gourde par rapport au dollar et la chute des prix des produits de premières nécessités.

Dans des déclarations lors de sa visite M. Jouthe a réitéré son appui aux policiers. La sécurité est notre priorité, a laissé entendre M. Jouthe expliquant que les autres secteurs tel l'agriculture pourront connaître une embellie.

Interrogé sur les déclarations du chef de gang de Martissant, le Premier Ministre a exprimé sa colère contre les actes terroristes. Il ne faut pas faire écho des déclarations de ce quidam, a martelé M. Jouthe.

LLM / radio Métropole Haïti