Des leaders de l'opposition haïtienne tentent un nouveau format de concertation en vue de relancer la mobilisation. 7 partis politiques de l'opposition, OPL, Fusion des sociodémocrates, AAA, Unité, Inifos, Veye Yo, Mochrena et Secteur democratique, se sont regroupés afin de présenter une proposition claire de sortie de crise.

M. André Michel a précisé que la nouvelle structure, dénommée Direction politique de l'opposition démocratique, devra relancer la mobilisation populaire. La première action sur le terrain sera la manifestation du 17 octobre 2020.

Les leaders de l'opposition ont mis 7 mois pour parvenir à la mise en place de cette structure. Toutefois les militants de ces formations politiques, n'auraient pas été impliqués dans ces discussions puisqu'ils n'ont toujours pas accordé leurs violons.

Des accrochages ont eu lieu entre les militants de ces partis présents lors de la conférence de presse.

Quelques minutes après la conférence conjointe des leaders, les militants en sont venus aux mains temoignant du malaise au sein de la direction de l'opposition.

LLM / radio Métropole Haïti