Le docteur Philippe Demangles assure que la mauvaise foi des responsables des hôpitaux publics comme la cause de la grève prochaine des médecins résidents. Ces médecins n'ont pas reçu leurs frais mensuels depuis plus d'une année.

La grève des médecins résidents devrait perturber fortement le fonctionnement des hôpitaux sur l'ensemble du territoire.

Le docteur Demangles fait remarquer que l'absentéisme des fonctionnaires est la véritable cause de l'éventuel dysfonctionnement des hôpitaux. Il déplore que les médecins et autres personnels des hôpitaux ne s'acquittent pas convenablement de leur tâche.

Le docteur Demangles critique la mauvaise foi des responsables des hôpitaux qui n'ont pas fait le suivi administratif nécessaire pour s'assurer du versement régulier des frais des médecins résidents. Il souligne que des corrections sont parfois nécessaires dans la liste des résidents.

Selon le spécialiste les allocations pour les résidents sont prévues dans le budget du ministère de la santé publique.

LLM / radio Métropole