Le Premier Ministre haïtien, M. Joseph Jouthe, presse les officiels et les leaders de divers secteurs de la société à faire montre de sérénité pendant le déroulement de l'enquête de la police judiciaire sur l'assassinat du bâtonnier M. Monferrier Dorval.

Il regrette les multiples interventions dans les médias jugeant que ceci peut être néfaste à l'enquête.

Il ne décolère pas contre ces interventions qui contribuent à vilipender le nom de Maitre Dorval. On a attaqué l'un symbole de l'état de droit en Haïti. C'est un crime contre l'intelligence, c'est de l'idiotie, a dit M. Jouthe lors d'une interview à radio Métropole ce mercredi 16 septembre 2020.

Le chef du gouvernement souhaite que les informations sur l'enquête ne soient plus diffusées quotidiennement dans les médias. J'attends les résultats de l'enquête de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). L'enquête avance très bien, ajoute t-il.

Les funérailles du bâtonnier seront chantées le vendredi 18 septembre 2020.

LLM / radio Métropole Haïti