Les activités économiques étaient fortement perturbées ce lundi 14 septembre 2020 dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Des manifesstations violentes et des barricades de pneus enflammés ont provoqué un net ralentissement des activités commerciales et du transport en commun.

A Delmas des groupes de manifestants ont contraint des petits détaillants à fermer leurs négoces. Des individus à moto transportaient de l'essence et des pneus pour consolider les barricades.

Le bas de Delmas était particulierement en effervescence. Les manifestants s'évertuaient à obstruer les principales artères. Des entreprises et des résidences privées à Delmas 40 étaient la cible de jets de pierres.

Les rues étaient désertes dans plusieurs quartiers. A Pétion ville un calme précaire était revenu à la mi-journée.

Les autorités policières avaient renforcé le dispositif sécuritaire dans la région métropolitaine. Des patrouilles d'autres régions étaient visibles à Delmas et Pétion ville.

Dans le secteur éducatif les étudiants de la faculté de droit avaient bloqué l'une des artères du champ de Mars dans le cadre de leur mouvement de protestation.

Plusieurs établissements scolaires avaient renvoyé les élèves. Des parents apeurés s'étaient précipités dans les écoles pour récupérer leurs progénitures.

LLM / radio Métropole Haïti