Le ministre des travaux publics transport et communication, M. Joséus Nader, dénonce des mains cachées dans la protestation des employés de l'EDH. Le gouvernement entend porter plainte contre ces mains puissantes économiquemebt et politiquement a indiqué le ministre qui assure être totalement disposé à assumer ses responsabilités.

Il espère qu'un jour la justice fera la lumière sur les personnalités qui ont manipulé la protestation.

En dépit de l'occupation du local de l'EDH, le gouvernement reste ouvert au dialogue avec le syndicat. Une rencontre avec le Premier Ministre, Joseph Jouthe, avait eu lieu en début de semaine .

Les revendications du syndicat devraient être acheminées au chef de l'état.

Le ministre Nader presse le syndicat de l'EDH à se démarquer des actes terroristes perpétrés par des protestataires. Il assure que l'intervention des forces de l'ordre visait à empêcher la mise à exécution d'un plan d'incendier l'entreprise. Une rencontre spéciale du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) est prévue pour ce vendredi 24 juillet 2020.

LLM / radio Métropole Haïti