En lieu et place du défilé carnavalesque, le Champs de mars s'est transformé ce dimanche 23 février, en un champ de bataille. Des affrontements entre des hommes armés encagoulés et des militaires, ont fait plusieurs blessés.

Dans une note de presse le secrétariat du haut commandement des Forces Armées d'Haïti informe qu'il n'y pas eu d'affrontements entre les Forces de Police et l'armée.

Cependant toujours, selon l'armée des individus encagoulés muni d'armes à feu se sont attaqués au grand quartier général et ont tenté d'y mettre feu.

« Les soldats en faction, dont l'un a été touché au dos par un projectile ont dû tirer en l'air pour les faire évacuer », peut-on –lire dans cette note de presse.

Le haut commandement a fait remarquer qu'il a fait appel à la Police charge du maintien de l'ordre pour garantir la sécurité et la protection de toute la population.

EJ/Radio Métropole Haïti