Le gouvernement haïtien inscrit le secteur de l'électricité parmi les domaines de défense Nationale et de sécurité publique. Dans un arrêté en date du 12 février 2020 le président Jovenel Moïse a modifié l'arrêté sur la passation des marchés publics pour la Défense Nationale et la sécurité publique.

Le secrétaire général du Conseil des Ministres, Rénald Luberice, soutient que la modification permettra de réduire le temps nécessaire pour la finalisation d'un projet. Il confirme que les dossiers de defense Nationale et de sécurité publique seront soumis à la Commission Nationale sur la Passation des Marchés Publics (CNMP) et à la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA).

Il insiste sur la nécessité pour le chef de l'état de répondre de manière celère aux attentes de la population. Aujourd'hui un dossier peut passer 6 mois à une année dans les divers bureaux de la bureaucratie.

M. Luberice explique également que l'arrêté permettra d'utiliser diverses procédures prévues dans le cadre de la passation des marchés publics.

De son côté la spécialiste en passation de marché public, Mme Claudie Massan, a fait valoir que l'arrêté permet à l'état de réaliser un appel d'offre restreint. Cette procédure fait gagner du temps parce qu'elle implique 3 compagnies.

LLM / radio Métropole Haiti