Les fonctionnaires de la Direction Générale des Impôts (DGI) affichent une forte determination dans leur mouvement de grève ce mercredi 4 décembre 2019. Les grévistes réclament une hausse de leur salaire en fonction de l'inflation qui a atteint 20%.

Ils exigent également de meilleures conditions de travail et le versement de primes de risque. Les fonctionnaires nient avoir reçu des subventions et leurs salaires comme indiqué par le ministre des finances, Joseph Jouthe.

Les grévistes ne décolèrent pas et exigent que le ministre rétracte ses propos sinon ils envisagent de passer à une étape de grève illimitée.

Hier le grand argentier de la république avait exhorté les fonctionnaires à reprendre le travail afin de fournir des services à la population.

Le ministre avait indiqué que de nombreux professionnels sont en quête d'un emploi.

Les contribuables ont déploré les conséquences de cette grève. Ils souhaitent un accord entre le gouvernement et les grévistes afin d'offrir les services à la population.

La DGI et la Douane sont les deux principaux organes chargés de la collecte des taxes pour le Trésor Public. Les recettes de l'état avaient fortement chuté au cours des deux derniers mois en raison des dix semaines de blocage des activités économiques.

LLM / radio Métropole Haïti