Les manifestations persistent dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Ce lundi 7 octobre 2019 des manifestants venus de Cité Soleil et d'autres quartiers ont défilé dans les rues de Delmas.

Les manifestants affichaient leur determination à se rendre à Pétion ville. Les forces de l'ordre sont intervenus au niveau de Delmas 48 en faisant usage de gaz lacrymogène pour disperser la marche.

Il y a eu des heurts entre les manifestants de Cité Soleil et des résidents de Delmas 65. Ces riverains ont dénoncé les manifestants qui ont rançonné les passants et incendié une motocyclette.

L'un des leaders de l'opposition Assad Volcy, a critiqué l'intervention des forces de l'ordre arguant que les citoyens exerçaient leur doit de manière pacifique.

Il annonce la poursuite de la mobilisation jusqu'à la démission du chef de l'état, Jovenel Moïse.

Des barricades de pneus enflammés étaient entreposées sur l'autoroute de Delmas et dans d'autres communes de la région métropolitaine. Très peu de véhicules de transport en commun étaient remarqués dans les principaux axes routiers. Les transporteurs redoutaient des mouvements violents en raison de l'appel à la manifestation des leaders de l'opposition à l'occasion de la cérémonie officielle marquant la réouverture des tribunaux.

LLM / radio Métropole Haïti