La séance de ratification de l'énoncé de la politique générale du Premier Ministre nommé, est suspendue au Sénat de la République.

Après plusieurs heures de perturbations provoquées par les sénateurs de l'opposition, le Président du bureau, Carl Murat Cantave, a décidé de surseoir sur cette séance et annonce pour ce lundi la tenue d'une conférence des présidents élargie.

L'objectif, selon l'élu de l'Artibonite, est de statuer sur les différents désaccords et trouver des solutions appropriées.

Entretemps, dans le camp des pro-gouvernementaux, c'est la déception la plus totale. Pour ces parlementaires, la question des commissions permanentes est un faux prétexte.

“Je suis complètement déçu face du comportement de mes collègues. On ne peut pas offrir un tel spectacle à la nation”, s'indigne la Sénatrice Dieudonne Luma Etienne.

Préoccupée par la situation socio-economique du pays, l'élue du Nord invite ses collègues de l'opposition à faire un dépassement, afin de doter le pays au plus vite d'un gouvernement.

Signalons que le Sénateur Nawoon Marcellus n'a pas suivi tout le déroulement de la séance. L'élu du Nord a été transporté d'urgence à l'Hôpital hier soir, des suites d'un malaise. Le parlementaire était remarqué au caféteriat du grand corps, lorsqu'il a fait part de son malaise à certains collègues.

Le Président du bureau du Sénat confirme que son collègue a été victime pour la deuxième fois par un AVC. “En fonction de son état de santé, le parlementaire peut être évacué à l'étranger”, informe Carl Murat Cantave.

A noter que Jean Roudy Aly était le grand absent à cette séance. Le Ministre de la Justice n'a pas mis les pieds, en raison des déclarations du Sénateur Antonio Cheramy, qui avait affirmé être prêt à interdir à Jean Roudy Aly d'accéder dans l'enceinte du grand corps.

EJ/Radio Métropole Haïti