Le sénateur américain, Marco Rubio, a eu plusieurs séances de travail avec des officiels haitiens, des acteurs politiques et des leaders de la société civile lors de sa visite en Haiti le mercredi 20 mars 2019.

Outre les rencontres avec le président haitien, Jovenel Moïse et les présidents des deux branches du Parlement, le sénateur Carl Murat Cantave et le député Gary Bodeau, le sénateur Rubio a évoqué plusieurs sujets importants dont l'organisation des élections et la tenue d'un dialogue inter haïtien.

Il a exhorté les autorités et les acteurs politiques à réaliser un dialogue constructif et inclusif.

En ce qui a trait à l'aspect sécuritaire le sénateur Rubio a eu des rencontres avec la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies, Helen La Lime, le Commissaire de Police de la Mission des Nations Unies d'Appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH), Serge Therriault et le directeur général de la Police Nationale, Michel-Ange Gédéon.

La rencontre avec les dirigeants des partis politiques a permis d'aborder le dossier des élections législatives et des sénatoriales partielles. Des leaders politiques ont fait remarquer que les conditions ne sont pas réunies pour l'organisation des élections.

Le sénateur de la Floride a insisté sur la nécessité pour que les élections soient réalisées selon les échéances constitutionnelles et réaffirmé son appui à la Police Haitienne. Il a également ois l'accent sur l'état de droit et la démocratie .

Le senateur Rubio a eu des entretiens avec des représentants du secteur des affaires et des leaders de la société civile.

LLM / radio Métropole Haïti