Une imposante manifestation s'est déroulée dans la capitale Haitienne pendant toute la journée du jeudi 7 février 2019. Une foule immense a défilé dans plusieurs artères de Delmas, Pétion ville et Port-au-Prince dans le cadre d'une manifestation anti gouvernementale.

Les militants politiques de l'opposition réclamaient la démission du président Jovenel Moïse tandis que les Pétrochallengers réclamaient des étapes plus significatives vers un procès.

Sur leur parcours les manifestants ont utilisé tout ce qui est disponible pour dresser des barricades sur la chaussée. De nombreuses barricades de pneus enflammés étaient visibles sur la route de Delmas.

A Pétion ville des manifestants avaient attaqué des entreprises privées avec des jets de pierres. Au moins un véhicule a été incendié par les manifestants en colère notamment après avoir été attaqués avec des jets des pierres par des riverains à Delmas.

Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogene et ont tiré des coups de feu en l'air pour disperser les casseurs.

Le passage de la manifestation à Pétion ville avait provoqué un climat de panique. Les manifestants se sont ensuite dirigés vers la capitale en passant par Bourdon.

La marche a été dispersée au champ de Mars suite à des accrochages entre manifestants et policiers. Un important dispositif sécuritaire avalt été déployé devant le Palais National.

LLM / radio Métropole Haïti