Dans le cadre de la poursuite des activités liées à l'assainissement à Martissant, FOKAL, via son projet Gestion Urbaine de Proximité (GUP), mobilise son volet communautaire pour permettre à la population de bénéficier d'un environnement salubre, mais aussi de la sensibiliser à ses devoirs et responsabilités citoyens.

Au cours du mois d'octobre dernier, 82 familles qui font le tri sélectif des déchets ont bénéficié des services du groupe des collecteurs et collectrices du projet qui ont transporté au bac à compost du parc 912 livres de déchets biodégradables.

A Martissant, l'insalubrité se traduit surtout par une mauvaise gestion des déchets qui souvent représentent un danger pour la santé de la population et handicapent certaines infrastructures. Pour aider les familles à se débarrasser de leurs déchets, le volet communautaire a mis sur pied un système de gestion qui prend en compte la phase de tri, de pré-collecte, de collecte, de transport, de valorisation et d'élimination des déchets.

L'approche se base sur le tri des déchets dans les ménages, leur acheminement vers des dépôts transitoires puis vers la décharge nationale à Truitier dans la commune de Cité Soleil, assuré par le Service National de Gestion des Résidus Solides (SNGRS) anciennement connu sous le nom de SMCRS.

EJ/Radio Métropole Haïti