La première dame de la république rejette les allégations selon lesquelles elle aurait participé à une réunion à La saline avec des chefs de gangs.

Elle dément s'être rendue à la Saline récemment. Martine Moïse confirme toutefois avoir effectué une visite dans cette zone en octobre 2017, dans le cadre de ses activités sociales.

L'épouse du Chef de l'Etat affirme ne pas connaitre le chef de gang surnommé Bout'Jeanjean, fait qui lui a été reproché sur les réseaux sociaux.

Par ailleurs, la première dame de la république lance un message d'espoir à l'approche des fêtes de fin d'année.

Invitée ce mardi à la rubrique le Point, Martine Moïse a appelé l'ensemble des citoyens qu'ils soient hommes ou femme, à garder courage et à persévérer pour parvenir changer le pays.

Aux politiques, madame Moïse a conseillé de conserver la vérité pour boussole rappelant que son époux le chef de l'état est ouvert au dialogue.

EJ/Radio Métropole Haïti