Le ministre de l'agriculture, Joubert C. Angran, assure que le gouvernement a intensifié les efforts au cours des derniers mois en vue de favoriser l'augmentation de la productivité des filières.

La filière rizicole constitue l'une des priorités de l'administration Moìse. M. Angran fait état d'efforts constants en faveur des producteurs dans l'Artibonite, la plaine de Torbeck et Maribao.

Le gouvernement haïtien apporte un appui en engrais, semences et outils dans 30 régions de production.

Des grands projets d'infrastructures agricoles sont en cours d'exécution. Le principal ouvrage est le barrage de Marion dans le Nord Est.

L'infrastructure permettra d'irriguer 5 000 hectares supplémentaires dans la région.

La sécheresse avait rendu ces terres non cultivable, a expliqué le ministre Angran faisant également état de la distribution de moissonneuses aux 30 blocs de production.

Le barrage de Marion rendra l'eau disponible pour l'agriculture, l'électricité et la consommation.

Le ministère grâce à l'appui de ses partenaires s'évertue à contrôler les eaux de surface dans le Nord Est et le Nord Ouest.

Le ministre Angran révèle que l'accès à l'eau pour les agriculteurs constitue l'une des priorités dans la stratégie de l'administration Moïse. 12 grands barrages seront mis en chantier sous cet administration, a promis M. Angran.

La grande disponibilité de l'eau permettra le développement des filières importantes dont le riz, le maïs, le sorgho, ainsi que les filières animales les poules, les œufs et le lait.

LLM / radio Métropole Haïti