Le Comité des Avocats pour le Respect des Libertés Individuelles ( CARLI ) réaffirme sa solidarité à la presse haïtienne en cette conjoncture spéciale. L'Organisation qui travaille pour la défense des Droits Humains souhaite que le Président René Préval ratifie la Déclaration de Chapultepec, sur la liberté de la presse. D'après une note du CARLI, La signature de ce document par le Chef de l'Etat traduira la volonté du Gouvernement de protéger les Droits des journalistes et constituera une garantie réelle en faveur de la liberté de la presse écrite. La presse a joué et joue encore un rôle primordial; elle est incontournable dans le processus de démocratisation du pays.