Le Gouvernement Haïtien et la communauté humanitaire ont lancé hier un appel de fonds de 252,2 millions de dollars en vue de répondre aux besoins humanitaires urgents de 2,2 millions de personnes à travers le Plan de Réponse Humanitaire révisé 2017-2018 (phase 2018).

Ce plan vise à assister les personnes les plus vulnérables tout en renforçant la résilience de la population et des institutions nationales face aux crises et aux catastrophes naturelles et en ouvrant la voie vers le développement durable.

« Ce Plan de Réponse Humanitaire doit contribuer à une réduction mesurable des risques et des vulnérabilités auxquels sont exposées les populations affectées par les récentes crises qui ont frappé le pays tout en renforçant les capacités d'autonomie des structures locales. Le Gouvernement haïtien veut maintenir une veille humanitaire tout en restant engagé dans une dynamique permettant la réalisation des objectifs de développement durable afin d'assurer que le pays renforce sa programmation de développement », a indiqué le Ministre de la Planification et de la Coopération Externe, Aviol Fleurant.

En 2017, le Plan de Réponse Humanitaire a soutenu la réponse humanitaire des autorités Haïtiennes, bénéficiant de l'appui des acteurs locaux et internationaux, ciblant 2,4 millions de personnes dans le besoin à travers la distribution de l'aide humanitaire d'urgence, de protection et de relèvement immédiat pour répondre aux besoins prioritaires, générés par l'ouragan Matthew et autres désastres, cholera et autres maladies hydriques, la situation binationale ainsi que la préparation et réponses aux possibles désastres. Ces efforts ont aussi permis d'améliorer les conditions de sécurité alimentaire au cours de l'année.

« Ce Plan de Réponse Humanitaire révisé renferme des interventions articulées autour d'actions stratégiques susceptibles de réduire la vulnérabilité immédiate et à long terme à travers le renforcement des communautés et la résilience institutionnelle. Nous devons aussi mener des actions qui facilitent le passage harmonieux de l'urgence vers la mise en œuvre des objectifs de développement durable à l'horizon 2030. Soutenir cette réponse humanitaire va permettre d'assister les personnes qui ont besoin d'une aide urgente, mais il s'agit également d'un investissement pour créer les conditions nécessaires pour un développement durable et inclusif », a dit Dr Mamadou Diallo, Coordonnateur Humanitaire, Coordonnateur Résident et Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général des Nations Unies en Haïti.

« Nous avons l'opportunité d'agir ensemble afin de soutenir les autorités et la population haïtienne pour se relever et gérer le futur qu'ils veulent construire pour eux-mêmes, a conclu Dr. Diallo.

LLM / radio Métropole Haïti