Les représentants des Directions départementales d'éducation des départements du Nord et du Nord-est, MM Rossini Blaise et Curtis Emma qui ont accueilli chaleureusement la délégation ministérielle saluent cette action du Menfp qui, disent-ils, constitue une étape importante dans la refondation du secteur de l'éducation, particulièrement au niveau du préscolaire longtemps négligé par l'État.

L'assistance composée globalement d'éducateurs et d'éducatrices se sont montrés très satisfaits du lancement de l'implémentation du Curriculum de l'éducation préscolaire qui, disent quelques-uns, va apporter un nouveau souffle au niveau de ce secteur.

M. Cénatus Pierre qui a procédé au lancement au nom du ministre Pierre Josué Agénor Cadet a attiré l'attention sur la nécessité de prendre vraiment en charge les petits enfants dans le milieu scolaire.

"Une prise en charge éducative précoce de qualité favorise la réussite scolaire, contribue à atténuer les différences sociales et les différences entre les filles et les garçons, offre à l'enfant une passerelle linguistique entre sa langue maternelle et la langue de l'école, quand celle-ci est différente de la langue maternelle", a-t-il souligné.

EJ/Radio Métropole Haïti