Le gouvernement français a informé qu'au cours de l'année 2017 il a mobilisé en Haïti près de 1,7 millions d'euros d'aide alimentaire dont 1,5 millions d'euros ont été reversé au Comité Interministériel d'Aide Alimentaire (CIAA) en réponse à l'ouragan Matthew.

L'Ambassade de France continue également d'appuyer le Programme National des Cantines Scolaires (PNCS). Ces crédits ont notamment permis de réaliser plusieurs actions significatives dont l'achat et la distribution de 932 tonnes de produits locaux auprès de 4 organisations de producteurs. Cette contribution a permis d'assurer la couverture en besoins d'alimentation scolaire de 55 000 enfants du cycle fondamental sur une période de 110 jours scolaires.

L'aide a également permis la relance des activités économiques et le renforcement des initiatives locales en milieu rural dans les régions sévèrement touchées par l'ouragan Matthew.

Selon le communiqué des autorités françaises cet appel portait sur cinq thématiques clés : la production végétale et/ou le développement de l'arboriculture, la production de semences de bonne qualité, l'élevage, la transformation de produits agricoles et agro-alimentaires, la pêche et l'aquaculture.

Par ailleurs le programme a permis le soutien au programme de cantines scolaires du PAM basé sur des achats locaux et la diversification alimentaire, en appui au secteur éducatif et agricole dans le département des Nippes. Cet appui a permis de distribuer 411 000 repas.

LLM / radio Métropole Haïti