Le Président haïtien, Jovenel Moïse, s'est entretenu hier avec M. Pim Ballekom, Vice-président de la Banque européenne d'investissement (BEI). M. Moïse a présenté les besoins de financement d'Haïti dans des domaines prioritaires du gouvernement, notamment les Petites et moyennes entreprises (PME) dans l'Agro-industrie, la fourniture de l'électricité à l'aide d'une matrice énergétique basée sur les sources propres, dont l'éolienne, le solaire, la biomasse et l'hydro énergie, dans les petites communes et la construction de ponts dans divers endroits du pays.

Le Chef de l'État et le Vice-président Ballekom ont convenu que le gouvernement haïtien introduise une requête formelle dans un bref délai afin d'obtenir un appui dans les filières prioritaires qui sont les céréales, notamment le riz, l'aviculture et la transformation des tubercules.

Le Vice-président Ballekom a indiqué que la BEI est prête à financer les PME dans ce domaine à hauteur de 150 millions d'Euros, à terme. Selon la Présidence les deux parties sont parvenues à un accord de principe sur le mécanisme d'exécution directe par le gouvernement haïtien, à travers le Fonds de développement industriel (FDI), un organisme indépendant de l'État, fonctionnant sous la supervision de la Banque de la République d'Haïti.

LLM / radio Métropole Haïti