Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, a eu une séance de travail avec un groupe d'entrepreneurs Belges le mercredi 13 décembre 2017. M. Moïse a fait état de sa vision de changement exposant ses nombreuses initiatives en vue de réformer l'État, d'attirer des investissements directs, de créer des emplois et de promouvoir la stabilité politique et sociale en Haïti. Parmi les secteurs prioritaires de son administration, le Chef de l'Etat a mentionné la maîtrise de l'eau de surface, l'environnement, l'énergie, le tourisme, le textile et le développement urbain.

Il a fait valoir qu'Haiti, à moins de deux heures a vol d'oiseau du marché nord-américain jouit de nombreux avantages grâce à la loi HELP/HOPE qui facilite l'entrée aux États-Unis d'Amérique, hors droit de douane, d'un ensemble de produits, principalement des vêtements confectionnés en Haïti. Les deux délégations ont convenu de la nécessité de la poursuite d'une collaboration étroite en vue de développer un partenariat.

En début de semaine le président Moïse avait rencontré des membres de la communauté haïtienne en France. Il a fait part de sa determination à oeuvrer au développement durable à travers la Caravane du Changement. Il réitère sa volonté d'œuvrer au renforcement du système judiciaire et des mécanismes de lutte contre la corruption, qui constitue un mal absolu pour le développement du pays.

De plus le président Moïse s'engage à travailler activement en vue de permettre aux compatriotes de la diaspora de participer effectivement au processus de développement d'Haïti.

LLM / radio Métropole Haïti