Au cours des dernières semaines les autorités haïtiennes ont constaté une hausse des voyages clandestins vers les cotes américaines.

Le Jeudi 30 novembre 2017, l'équipage de la garde côtière américaine Cutter Valiant a intercepté 67 migrants haïtiens à environ 51 kilomètres au nord-est de l'île de la Tortue, rapporte le journal dominicain Diaro Libre a fait écho de la nouvelle. Tous les voyageurs clandestins ont été rapatriés le 1 décembre 2017.

Selon la garde côtière américaine, environ 179 immigrants haïtiens ont tenté d'émigrer illégalement aux États-Unis par la mer depuis le 1er octobre 2017.

Les autorités haïtiennes et américaines ont fait état d'un accord pour empêcher les voyages clandestins vers les cotes de la Floride. Le président Jovenel Moïse avait récemment annoncé une modernisation du Service Maritime de Navigation d'Haiti afin de renforcer son efficacité.

«La Garde côtière et ses organismes partenaires continuent de maintenir une forte présence le long de notre frontière maritime et continueront d'interdire et de sauver ceux qui entreprennent ces voyages illégaux dans des navires dangereux comme celui-ci », a fait valoir le capitaine Jason Ryan, du district de la 7ème Garde côtière.

Selon les statistiques 1 869 immigrants haïtiens avait tenté d'atteindre les cotes américaines par la mer au cours de l'année écoulée.

LLM'/ radio Métropole Haïti