Le chef de l'État haïtien, Jovenel Moïse, s'évertue à renforcer la coopération avec les pays du sud afin d'honorer ses promesses de campagnes. M. Moïse s'est entretenu hier au Palais national avec une délégation Cubaine autour de plusieurs projets de coopération et de développement durable dans les secteurs de l'industrie, de l'énergie électrique, de l'agriculture et de la pisciculture.

La maitrise des eaux de surface constitue l'une des priorités du président Moïse qui a déjà sollicité l'aide de quelques pays sud américains. Un partenariat avec la Direction Nationale de l'Eau potable et de l'Assainissement (DINEPA) a constitué le principal thème des discussions avec les experts cubains.

La DINEPA devra également joué un rôle de premier plan dans l'ambitieux programme de sanitation sur l'ensemble du territoire. Le gouvernement espère obtenir l'aide de plusieurs partenaires notamment dans le cadre du plan pour l'éradication du choléra.

Le président Moïse est interressé par l'expérience cubaine dans les domaines de la construction et du fonctionnement des barrages hydrauliques.

Dans le cadre de son programme phare, La Caravane du changement, le chef de l'état a annoncé la réalisation de nombreuses infrastructures routières et agricoles.

LLM / radio Métropole Haïti