Avec 74 pour, zéro contre et six abstentions, l'assemblée des députés a voté, mardi, le projet de loi de finances de l'exercice fiscal 2017-2018.

Cette enveloppe qui est chiffrée à 144 milliards de gourdes a subi quelques modifications notamment en ce qui concerne les fonds alloués aux communes.

Par contre, l'augmentation des prix de certains droits (passeport, permis de conduire entre autres) prévue dans cette nouvelle loi de finances n'a pas été modifiée malgré les divergences des députés sur la question.

D'après ce qu'a fait savoir le député Jean Marcel Lumérant, le document sera acheminé au Sénat de la République d'ici ce mercredi.

EJ/Radio Métropole Haïti