Le processus de recrutement des 500 premiers soldats des nouvelles forces armées d'Haïti a débuté ce lundi à Gressier au sud de la capitale haïtienne.

L'inscription durera jusqu'au 21 juillet prochain, mais le ministre de la défense Hervé Denis étudie la possibilité de la prolonger les délais.

Seulement 5 jours sont accordés aux jeunes qui doivent s'inscrire au Centre d'Instruction du Ministère de la Défense à Léogâne.

Le processus a obtenu le feu vert du chef de l'état, Jovenel Moïse, et du Premier Ministre, Jack Guy Lafontant. Dans un communiqué le ministre de la Défense, Hervé Denis soutient que le but du recrutement est de reconquérir la souveraineté nationale.

. Les jeunes militaires devraient constituer la première unité de la force armée. De plus le gouvernement espere obtenir certains matériels des troupes de la Minustah qui quitteront le pays avant le 15 octobre 2017.

Ce sera une force orientée vers le développement, a prévenu M. Denis qui n'a pas abordé le dossier des militaires démobilisés. L'armée haïtienne devra jouer un rôle de premier plan dans la lutte contre la contrebande à la frontière avec la République Dominicaine.

EJ/Radio Métropole Haïti