Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, a lancé officiellement, vendredi dernier, la Caravane du changement dans la Grand Anse. C'est à Carrefour Zaboca, dans la commune de Pestel, que la cérémonie officielle de lancement a eu lieu en présence du président de la chambre des députés, Cholzer Chancy et de plusieurs parlementaires de la région.

M. Moïse a rappelé que plusieurs dispositions ont été adoptées dans le cadre de la Caravane en vue d'amener le développement dans ce département.

La Caravane du changement est réalisée simultanément dans les départements du sud, Grand Anse et Nippes.

"J'invite tous les élus locaux, ainsi que les collectivités territoriales, à agir ensemble, car la caravane est une réalité, et elle portera fruit. Nous n'avons besoin que d'équipements et d'argent pour y parvenir. Les ressources humaines sont là", a laissé entendre M. Moïse. Il a fait remarquer, que les ressources financières sont reparties dans les allocations aux ministères dans le cadre du budget 2017-2018.

M. Moïse a promis de créer une synergie entre toutes les entités locales ainsi que les pouvoirs publics, en vue d'aboutir, via les activités de la Caravane, au développement des communes et à l'amélioration des conditions de vies de la population haïtienne.

Présents à la cérémonie les sénateurs Jean Rigaud Bélizaire et Sorel Jacinthe, ont salué les efforts du Président Moïse. Promettant leur appui dans le cadre des activités du Parlement, les sénateurs élus dans la Grand Anse ont lancé un appel à l'unité de tous les élus locaux en vue de la pleine réussite de la Caravane du Changement dans le département.

Dans son intervention le Maire de Pestel, M. Evil Lavillette, a attiré l'attention sur les différents problèmes auxquels sont confrontés les habitants de Pestel, notamment en termes d'infrastructures routières, agricoles et administratives.

LLM / radio Métropole Haïti