Les gardes cotes, forces de défense, des Bahamas, ont annoncé avoir intercepté un groupe de 117 voyageurs clandestins haïtiens, hier lundi. Le groupe, qui comportait 17 femmes et 4 mineurs, se trouvait près de l'île d'Inagua, au Sud de l'archipel.

Les 117 boat-people ont été appréhendés et transférés dans un centre de détention sur l'île de New Providence.

Au cours des deux dernières semaines, 190 voyageurs clandestins haïtiens ont été appréhendes par les forces bahaméennes.

L'afflux des boat people vers les Bahamas ne faiblit pas en dépit des nouvelles dispositions visant à réduire l'arrivée des immigrants. En novembre 2014, une nouvelle loi sur l'immigration avait prévu le rapatriement des immigrants illégaux.

Selon des statistiques de l'OIM entre 20 à 50 000 immigrants haïtiens vivent aux Bahamas. Les haïtiens représentent 40 à 80% de l'ensemble des immigrants aux Bahamas.

De enquêtes ont prouvé que de nombreux migrants utilisent les Bahamas, comme transit afin de se rendre aux Etats Unis.

LLM / radio Métropole Haïti