Plus de 2 000 personnes seront impliquées dans les travaux à haute intensité de main d'œuvre qui seront lancés cette semaine au Cap Haïtien. Selon Joanas Gué, conseiller du chef de l'état, ces travaux permettront de réaliser des réparations et assainissements suite aux récentes inondations.

Dans le même temps l'ex ministre de l'agriculture a indiqué que 3 000 familles sinistrées recevront une assistance de l'état.

Les travaux dureront 6 semaines et concernent 4 communes touchées par les inondations. Plus de 10 000 maisons ont été inondées lors des averses de février dans le Nord.

M. Gué soutient que 700 millions de gourdes seraient nécessaires pour réaliser les travaux dans le cadre de la réponse à la catastrophe. Une équipe spéciale, sous sa direction avait réalisé les évaluations primaires dans la région.

M. Gué révèle que seulement 150 millions de gourdes seront décaissés par le Trésor Public. Les ouvriers travaillant dans le projet recevront chacun 250 gourdes, a-t-il indiqué soulignant que ces travaux seront exécutés par les directions techniques départementales.

Il exhorte les autorités gouvernementales à agir avec célérité dans le décaissement des fonds afin de venir en aide aux sinistrés. Le comptable en chef du compte fonds d'urgence et le directeur départemental des finances ont la charge de la gestion des 150 millions de gourdes.

Le chef de l'état Jocelerme Privert avait annoncé la semaine écoulée des dispositions urgentes afin de venir en aide aux victimes.

LLM / radio Métropole Haïti