L'Opposition au Chef de l'état Jocelerme Privert et au Premier Ministre Fritz Jean a clairement exprimé ses préoccupations le week end écoulé. Les proches de l'ex président Michel Martelly notamment membre du Parti Haïtien Tet Kalé (PHTK), de la Konvansyon Inité Démokratik (Kid), de l'ex Premier Ministre Evans Paul et de Ayiti An Aksyon (AAA) de l'ancien conseiller du président Martelly, Youri Latortue, ont boycotté la cérémonie d'investiture du Premier Ministre le vendredi 26 février dernier.

Le Premier Ministre sortant avait sévèrement critiqué le chef de l'état l'accusant d'avoir violé l'accord du 5 février. Evans Paul, ainsi que les ministres, pour la plupart proches de l'ex président, ont boudé cette cérémonie officielle au Palais National.

Selon la procédure légale, le nouveau Premier Ministre prend le contrôle de la Villa d'Accueil même avant sa ratification par le Parlement.

Le président de la chambre des députés, Cholzer Chancy, membre de AAA, avait egalement boycotté l'investiture du Premier Ministre.

Ceci confirme la polarisation de la 50 eme législature entre les partis de gauche sous le leadership de Vérité et les partis de droite sous le leadership du PHTK.

Le Premier Ministre Fritz Jean doit obtenir le vote favorable de 16 sénateurs et de 60 députés pour la ratification de sa déclaration de politique générale par le Parlement. Les négociations, qui ont débuté le week end écoulé, seront longues et difficile entre le Premier Ministre et le bloc majoritaire à la chambre basse.

M. Jean peut compter sur l'appui du secteur privé, de la société civile, de la communauté internationale ainsi que plusieurs partis non représentés au Parlement et qui réclament l'annulation du scrutin du 25 octobre 2015.

LLM / radio Métropole Haïti