A FOKAL, dans la salle UNESCO, les ateliers interactifs et rencontres animés par des musiciens de plusieurs pays : Thomas Siffling (Allemagne), Agustin Moya (Chili), Pie Grande (Mexique), Duo Désir & Fiorini (Belgique), Pascal Schaer (Suisse) et Carolyn Malachi (Etats-Unis) continuent au matin jusqu'au jeudi 28 janvier.

La salle polyvalente accueille en concert ce mercredi 27 janvier, à 4h pm, le musicien béninois Jah Baba. L'entrée est gratuite sur présentation d'une carte d'invitation que le public pouvait retirer à FOKAL dès le jeudi 21 janvier.

Africaniste engagé, Jah Baba est d'origine bénino-nigériane. Il s'initie à la musique aux côtés de son père, un artiste Jazz assez connu dans la sous-région ouest-africaine. Fidèle à son héritage culturel d'où il tire son inspiration, Jah Baba propose une formation d'Afro-Jazz aux accents de gospel. Son album de 14 titres sortis en 2011 lui a permis d'être invité sur plusieurs continents notamment aux USA où il a donné une représentation devant le congrès américain.

Le festival de Jazz, dont FOKAL est partenaire, se poursuit jusqu'au 30 janvier 2016 avec des musiciens de renommée internationale et des artistes haïtiens. En dépit d'une conjoncture politique difficile qui a provoqué des changements dans le calendrier, concerts, conférences, ateliers et jam sessions s'enchaînent et le public répond présent aux différents rendez-vous ce festival international rassemblant des représentants de 16 pays à Port-au-Prince.

EJ/Radio Métropole Haïti