Plus de 12 personnes ont été tuées lors d'affrontements entre des gangs rivaux de Bois Neuf et Projet Drouillard a Cité Soleil. Les bandits ont également incendié des maisonnettes et des véhicules forçant les résidents à prendre la fuite.

Les victimes se sont refugiés dans un terrain vide sur la route nationale numéro un non loin de Batimat.

Ils ont fait état de l'horreur vécue durant le week end. Deux femmes enceintes figurent parmi les victimes rapportent des témoins expliquant que les criminels ont mis le feu à plusieurs cadavres.

Refugiés dans ce camp de fortune les résidents de Projet Drouillard appellent les autorités gouvernementales à réaliser une intervention afin de ramener la paix dans ces quartiers.

Dans le site d'hébergement les déplacés sont privés d'eau potable et de sanitation. Ils indiquent que les bandits sont munis d'armes de gros calibre et pénètrent dans les maisons pour voler et tuer.

Ces victimes estiment que les violences sont orchestrées par des candidats qui veulent avoir le contrôle des bureaux de vote dans les divers quartiers.

Le Maire de Cité Soleil, Ésaü Beauchard, confirme également les motivations politiques des violences. Il annonce une intervention prochaine des forces de l'ordre dans la région afin de ramener le calme. Un plan de sécurité sera défini pour rétablir la stabilité dans la zone, a dit M. Beauchard annonçant pour ce lundi une rencontre importante entre les autorités municipales et policières.

LLM / radio Métropole Haïti