Des violences entre partisans de deux candidats à la députation ont fait 3 blessés mercredi, à Petit Goâve, au Sud de la capitale haïtienne, Port- au-prince.

Des supporters du député sortant Jacques Stevenson Timoléon et des partisans du candidat de la plateforme Verite, Germain Alexandre Fils se sont affrontés à coup de pierres.

Le président de la fédération protestante d'Haïti avait appelé les candidats aux prochaines élections à ne pas encourager leurs partisans à utiliser la violence.

La Police Nationale d'Haïti est prête à assurer la sécurité des prochaines élections, c'est ce qu'a annoncé le responsable du comité de planification stratégique des élections inspecteur général Jean St Fleur.

Lors d'une conférence de presse, ce jeudi, l'inspecteur général Jean St Fleur a précisé qu'environ 9 mille policiers seront déployés dans les dix départements du pays en vue d'assurer la sécurité des électeurs le 9 aout prochain.

Pour sa part, le porte parole de la PNH, le commissaire Frantz Leurbours a fait part de certaines restrictions le jour du scrutin, telles l'interdiction du port d'arme ou encore l'interdiction de circuler à moto.

EJ/Radio Métropole Haïti