Le Gouvernement haïtien a pris part, à la réunion de suivi du deuxième Sommet extraordinaire ALBA-TCP-PetroCaribe tenue à Caracas, les 3 et 4 avril 2014.

Selon un communiqué de la primature haïtienne le pays a été représenté par le ministre de l'Agriculture des Ressources naturelles et du Développement rural, M. Thomas Jacques et de la ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée des droits humains et de la lutte contre la Pauvreté extrême, Mme Marie Carmelle Rose Anne Auguste, Haïti a participé aux côtés de 17 autres pays, au 2e sommet ALBA-TCP-PetroCaribe.

Les délégués des pays présents à la réunion en ont profité pour établir un plan d'actions commun visant à éradiquer la pauvreté dans les pays de l'Amérique latine et des Caraïbes.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la stratégie des pays membres de l'alliance PetroCaribe qui font de la lutte contre la faim et la pauvreté extrême leurs priorités. « Au cours de la rencontre de suivi, tenue la semaine dernière, dans la capitale vénézuélienne, Haïti et les autres pays membres ont présenté, chacun, leur plan d'actions dans le cadre de la lutte contre la faim et la pauvreté extrême », a expliqué le ministre de l'Agriculture des Ressources naturelles et du développement rural.

L'exposé de la délégation haïtienne était surtout axé sur un diagnostic de la sécurité alimentaire et nutritionnelle du pays. Selon la ministre déléguée, Marie Carmelle Rose Anne Auguste qui a fait la genèse de cette réunion de haut niveau, l'accent a été mis sur les productions nationales agricoles dans la zone. Aussi, les pays membres ont-ils plaidé pour se libérer de la faim d'ici à 2025. Des stratégies spécifiques sont déjà mises en œuvre pour atteindre cet objectif.

EJ/Radio Métropole Haïti