Le représentant du secrétaire général des Nations Unies, Mariano Fernandez Amonategui, a effectué hier l'un de ses derniers déplacements dans une ville de province. En évaluant l'état d'avancement de certains projets de la Minustah dans le Nord, M. Amonategui a longuement utilisé sa camera de photo afin d'amener des souvenirs.

Le chef de la Minustah a également inauguré un couloir touristique dans la deuxième ville du pays. Le couloir touristique à la rue 19 doit contribuer à booster les activités touristiques dans le Nord.

M. Fernandez qui boucle un mandat de 20 mois dans le pays s'est dit satisfait de son action au sein de la mission de l'ONU. Il laissera Port-au-Prince le 2 février 2013 et sera remplacé provisoirement par son assistant Nigel Fisher. Le chef de la Minustah a salué le courage de la population haïtienne et a été fortement impressionné par l'art haïtien.

Sur le plan sociopolitique le chef de la Minustah appelle les élites à œuvrer pour renforcer la stabilité indispensable au progrès économique. Dans son dernier interview à radio ONU, le Représentant spécial de Ban Ki-moon en Haïti, a appelé le gouvernement haïtien à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la tenue d'élections libres, inclusives et transparentes le plus tôt possible en 2013. M. Fernandez est préoccupé par le retard, de plus d'un an, accusé par ces élections.

Les élections sénatoriales sont nécessaires au maintien de la stabilisation dans ce pays selon M. Fernandez pour qui la tâche la plus urgente est désormais de mettre en place un Conseil électoral.

LLM / radio Métropole Haïti