Les responsables du projet Winner Haïti, financé par l'agence américaine pour le développement international (Usaid), ont présenté hier le projet de plan d'aménagement du bassin versant ainsi que le projet de zonage de la Plaine du Cul de sac. Les travaux seront lancés en 2013 et nécessiteront des décaissements de l'ordre de 10 millions de dollars.

Le directeur du projet Winner, Jean Robert Estimé, a mis l'accent sur la nécessité de promouvoir une urbanisation ordonnée tout en protégeant les terres productives. Les responsables de Winner Haïti ont jugé urgent un zonage de la Plaine du Cul de sac qui comprend les communes de Croix des Bouquets, Cité Soleil, Thomazeau et Ganthier.

La région de la Plaine est considérée comme prioritaire en raison de son fort potentiel agricole. M. Estimé signale que 10 000 hectares de plantations de maïs rapporteraient 16 millions de dollars de chiffres d'affaires par an.

Le triste constat de la prolifération des constructions anarchiques dans la région entrainerait a terme des inondations à répétions et la perte des terres fertiles. La poursuite des constructions non autorisées pourraient causer la quasi disparition de la production agricole de la Plaine, insiste M. Estimé qui préconise des arrêtés municipaux pour freiner les constructions anarchiques dans les zones réservées à l'agriculture.

Dans le cadre du projet de réhabilitation du bassin versant de la Plaine plusieurs travaux seront réalisés dont un barrage sur la rivière Grise, la réhabilitation des routes rurales et du système d'irrigation ainsi que le curage de la rivière blanche. Des activités seront réalisées pour protéger la biodiversité dans la région.

LLM / radio Métropole Haïti