Le président de la commission finance du Sénat, Jocelerme Privert, annonce que le gouvernement envisage de mobiliser 5 milliards de gourdes durant la période d'urgence. Le ministère des finances s'évertue à élaborer un budget rectificatif qui permettra de venir en aide aux populations touchées par l'ouragan Sandy.

Le sénateur Privert presse le Premier Ministre Lamothe de consulter les parlementaires durant la période d'élaboration du budget. Il estime que les parlementaires peuvent aider dans l'identification des projets prioritaires dans chaque département.

Selon M. Privert les investissements dans le cadre de l'état d'urgence doivent être efficaces et permettre l'élimination des risques de dégâts en cas de nouvelles intempéries.

Le département des Nippes est la région la plus touchée par les récentes averses. C'est le seul département qui a été frappé à la fois par l'ouragan Sandy et le front froid de la semaine écoulé.

Le sénateur Privert juge que le curage des lits des rivières devrait être la principale préoccupation des autorités. Toutes les rivières des Nippes étaient en crues entrainant des inondations dans 4 villes dont Barraderes. Le curage et l'endiguement des deux rivières entourant Barraderes doit être la priorité dans le cadre de l'état d'urgence ajoute t-il.

Les averses ont également causé des inondations dans les départements du Nord et Nord Est le week end écoulé. Au moins 16 personnes ont été tuées notamment au Cap Haïtien.

LLM / radio Métropole Haïti