Le bureau de la banque Mondiale en Haïti a procédé ce vendredi au lancement de la seconde stratégie intérimaire pour Haïti, qui continuera à réduire la vulnérabilité de la population aux catastrophes naturelles.

Selon le Directeur a, i de l'institution, cette nouvelle stratégie va également contribuée a améliorer l'accès à l'électricité de 6 cents milles personnes et financer les frais de scolarité de 100 milles enfants par an.

Déo N'dikumana a plus indiqué que la stratégie de la banque Mondiale pour 2013-2014, soutient les priorités et les efforts du gouvernement haïtien.

Radio Métropole Haïti