Les autorités policières haïtiennes font état des bons résultats de l'opération " Bouklé Port-au-Prince". La troisième phase de cette opération qui s'est déroulée au cours des deux premières semaines de juillet 2012, a permis l'arrestation de 28 personnes.

Le porte parole de la PNH, Gary Desrosiers, annonce que 8 bandits ont été tués lors d'échanges de tirs avec les forces de l'ordre. La plupart des affrontements ont eu lieu quand des groupes de bandits sont tombés nez à nez avec des patrouilles policières.

Le mercredi 18 juillet des bandits qui venaient de réaliser un braquage ont rencontré le cortège du directeur départemental de la police.

Même scénario pour un groupe de 6 bandits à moto qui le même jour avaient tenté de cambrioler une succursale d'une maison de transfert d'argent à Pétion ville. Les malfrats qui avaient tué les deux vigiles ont rencontré une patrouille de la BIM. Après avoir ouvert le feu, les bandits ont été pris en chasse et ont essuyé de lourdes pertes. Trois d'entre eux ont été tués lors des échanges et deux autres blessés.

Le nouveau dispositif sécuritaire réclamé par le Premier Ministre Laurent Lamothe et mis en place au début de ce mois semble donner des fruits. M. Desrosiers annonce que 8 armes à feu ont été saisies notamment dans les check points.

Les autorités policières n'ont pas fait état d'opérations ciblées durant les deux premières semaines de juillet 2012.

LLM / radio Métropole Haïti